Ateliers d'écriture

L’occasion de donner enfin des mots à ce texte qui vous tient compagnie depuis si longtemps.

  • Quel est le genre qui vous convient le mieux? Nouvelle? Poème? Roman? Conte? Récit autobiographique? Chronique?
  • Quel est votre univers? Le rêve? L’aventure? La spiritualité? La philosophie? L’Histoire? Le quotidien?
  • Quel est votre style? Fleuri? Sobre?  Polémique? Affectueux? Poétique?

L’occasion de prendre ce moment dans la semaine dont vous avez besoin pour vous, rien que pour vous.

  • Entrez en contact avec ce qui est vraiment central pour vous.
  • Retrouvez grâce aux mots le sens des priorités dans votre vie.
  • Renouez le dialogue avec ces personnages qui vous habitent et que le quotidien ne vous laisse pas le temps d’écouter.

L’occasion de chercher ensemble des pistes pour continuer ce projet qui s’est arrêté tout d’un coup.

  • Faire ensemble le diagnostic du texte en l’état: quelles sont ses lignes de force, ses digressions, ses parties à renforcer, les raisons qui l’ont amené à s’ensabler?
  • Mettre en place une batterie d’exercices pour prendre de la distance avec la matière déjà là, pour faire germer des idées neuves et réapprivoiser votre texte sous un nouvel angle.
  • Faire un état des lieux des pratiques d’écriture qui servent votre texte et de celles qui l’entravent.

Mauvaise nouvelle: l’atelier d’Apples est complet… Bonne nouvelle: il reste deux places dans celui de Morges!

Les groupes se retrouvent deux fois par mois pour des séances de 2h30. Le prix du mois de rencontres est fixé à 125.- francs, c’est-à-dire 25.- francs l’heure d’atelier. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à m’appeler au 076 577 57 91 ou à me contacter grâce au formulaire de contact!

Vous pouvez aussi trouver d’autres propositions d’ateliers d’écriture auprès des animateurs du Rraté! – Réseau romand d’ateliers d’écriture.

Au plaisir de plonger dans les mots en votre compagnie!

Commentaires des participants

Actualité des ateliers

En avril 2015, j’ai donné un atelier dans le cadre de la première édition du festival Salves poétiques à Morges. Plus d’informations sur le site de la manifestation et sur le flyer ci-dessous:

  • Ateliers d’écriture
  • Ateliers d’écriture

Blog

RSS Peu importe où

  • J'aime beaucoup toi!
    – J'aime beaucoup toi!– Moi aussi, Ineo, je t'aime beaucoup! Viens, on va faire le feu!– Pourquoi neige?– Parce que les montagnes sont très hautes et que quand la neige tombe, elle reste froide. Tu sais, aujourd'hui, c'est un jour spécial: c'est le premier jour de l'année. Ça me fait plaisir de le commencer avec […]
  • Le chantier de l'âme
    – Le corps est le chantier de l'âme où l'esprit vient jouer ses gammes.
  • Je te regarde
    – Oui?– Je te regarde, c'est tout. Je prends le temps de te regarder. D'habitude, on a tellement de choses tellement plus importantes à faire...– Attention, je pourrais me vexer là...– Je voulais juste dire que d'habitude je prends pas le temps de te regarder et que là, je te regarde. C'est tout.
  • Le samsara et le nirvana
    – Un sage indien parle du samsara et du nirvana. Le samsara, c'est le monde fait de changements, de désirs et de tourments dans lequel nous vivons. Le nirvana, celui auquel accède l'éveillé : délivrance, béatitude. Mais, dit le sage indien, « celui qui fait une différence entre le samsara et le nirvana, c'est qu'il […]
  • Écrire le monde tel qu'il m'apparaît
    Cette certitude intime que le monde ne sera pas complet tant que je ne serai pas parvenu à l'écrire tel qu'il m'apparaît.
  • Ce qui est en toi
    – Si tu fais advenir ce qui est en toi, ce que tu feras advenir te sauvera. Si tu ne fais pas advenir ce qui est en toi, ce que tu n'auras pas fait advenir te tuera.
  • La distance des mots et du monde
    Tu as toujours gardé avec moi la même distance qu'ont les mots avec le monde.
  • Les lieux s'invitent les uns les autres
    Une note, de 2007:"Le sentiment, avec ce soleil, ces odeurs, d’avoir tout aussi bien pu me balader dans le Lavaux: conscience extrêmement forte de la connexion de tous les lieux en moi. Ils s’invitent les uns les autres: pas besoin de les traverser pour y être."
  • Le soleil lancé à travers mes yeux
    Au sommet de la montagne, une vitre lance tout d’un coup le dernier soleil à travers mes yeux.Depuis ma rue de l’autre côté du lac, je suis un instant dans cette cabane au milieu de la neige, et puis je n’y suis plus.
  • Une petite histoire
    – Petite histoire!– Il était une fois la fin de l’histoire.– Mais c’est pas une histoire! C’est juste une phrase!– Oui: et?– Une histoire, c’est au moins neuf ou dix phrases!– Il était une fois la fin de l’histoire. Il était deux fois la fin de l’histoire. Il était trois fois la fin de l’histoire. […]